Huawei bientôt exclu de la 5G en Inde ?

Par , publié le 5 mai 2021

Officiellement, Huawei n’est pas encore exclu. Mais il ne fait plus guère de doute que le géant chinois ne participera pas au prochain déploiement de la 5G en Inde. Mardi, le gouvernement a lancé une phase de tests de six mois, autorisant les opérateurs à utiliser les équipements conçus par Nokia, Ericsson et Samsung. Huawei n’a pas été convié, tout comme son compatriote ZTE. L’administration indienne doit publier en juin la liste des fournisseurs autorisés. Selon l’agence Reuters, le groupe de Shenzhen n’en fera pas partie. Il est doublement pénalisé. D’abord, par les mauvaises relations entre New Delhi et Pékin. Ensuite, par le lobbying américain pour l’exclure des réseaux en raison de ses liens, présumés trop étroits, avec les autorités chinoises. Huawei a déjà été banni de la 5G aux Etats-Unis, en France, au Royaume-Uni ou encore en Australie.

Pour aller plus loin:
– Huawei accuse une baisse inédite de son chiffre d’affaires
– Profitant des déboires de Huawei, Samsung gagne du terrain sur la 5G

Contactez-nous  –  Politique de confidentialité