Siri et Alexa inquiètent la Commission européenne

Par , publié le 9 juin 2021

Bruxelles est loin d’en avoir fini avec les géants américains du numérique. Mercredi, l’exécutif européen a ouvert un nouveau front, celui des assistants vocaux, devenus incontournables ces dernières années. Lors d’une enquête sectorielle, la Commission a constaté de potentielles pratiques anticoncurrentielles de la part des principaux acteurs du marché: Amazon avec Alexa, Apple avec Siri et Google avec son Assistant. Elle s’inquiète notamment de l’impossibilité d’installer un autre assistant sur les appareils, du traitement de faveur réservé aux services maison au détriment de leurs rivaux ou encore de l’utilisation des données collectées. Un rapport final est attendu début 2022. Il pourrait entraîner l’ouverture de procédures antitrust contre les trois entreprises américaines.

Pour aller plus loin:
– Amendes, démantèlement, exclusion: l’Europe menace les géants du numérique
– Facebook à son tour ciblé par la Commission européenne

Contactez-nous  –  Politique de confidentialité