Par , publié le 15 juillet 2021

Accusé de ne pas avoir négocié de “bonne foi” avec les groupes de presse français, Google s’est vu infliger mardi une amende de 500 millions d’euros par l’Autorité de la concurrence. Cette sanction s’inscrit dans le cadre de la directive européenne sur les droits voisins, qui prévoit que le moteur de recherche rémunère les médias pour reprendre des extraits d’article dans Google News. Longtemps, la société a tenté de se soustraire à cette obligation, avant d’être contrainte de négocier. L’an passé, un accord avait été conclu avec certains médias français. Google, qui peut encore faire appel, dit désormais “vouloir tourner la page avec un accord définitif “. En juin, le groupe avait déjà accepté de modifier certaines pratiques publicitaires après une amende de 220 millions d’euros infligée par l’Autorité de la concurrence.

Pour aller plus loin:
– Condamné en France, Google va changer ses pratiques publicitaires
– En Australie, la partie de poker menteur de Google


No Comments Yet

Comments are closed

Le temps d'un café, l'actu tech décryptée

Votre rendez-vous quotidien pour ne rien rater et tout comprendre. Essayez, c’est gratuit !