Par , publié le 16 juillet 2021

Xiaomi confirme qu’il est le principal bénéficiaire des sanctions américaines ciblant Huawei. Au deuxième trimestre, le groupe chinois a enregistré un bond de 83% de ses ventes de smartphones, selon les estimations du cabinet Canalys. Avec une part de marché estimée à 17%, il se retrouve sur la deuxième place du podium pour première la fois de son histoire. La marque n’est plus devancée que par Samsung, qui affiche une croissance bien inférieure. Elle ne profite pas seulement du plongeon des ventes européennes de Huawei, dont les smartphones ne peuvent plus intégrer les services de Google. Elle a aussi connu un bond spectaculaire en Amérique du Sud et en Afrique. Et Xiaomi gagne des parts de marché en Chine. Plus bas dans le classement, ses compatriotes Oppo et Vivo grappillent également du terrain sur Apple, actuellement numéro 3 mondial.

Pour aller plus loin:
– Comment Xiaomi a dépassé Apple sur le marché des smartphones
– Huawei accuse une baisse inédite de son chiffre d’affaires


No Comments Yet

Comments are closed

Le temps d'un café, l'actu tech décryptée

Votre rendez-vous quotidien pour ne rien rater et tout comprendre. Essayez, c’est gratuit !