JD change, à son tour, de patron

Par , publié le 6 septembre 2021

La valse des patrons se poursuit à la tête des géants chinois du numérique. Lundi, JD a annoncé que son fondateur Richard Liu allait déléguer la gestion au quotidien. Le responsable va désormais se focaliser sur la “stratégie à long terme” du spécialiste du commerce en ligne. Il conservera cependant toujours son rôle de directeur général, au moins pour le moment. Sa prise de recul s’inscrit dans une tendance chez les grands entrepreneurs chinois de la tech, qui commencent petit à petit à s’effacer. C’est le cas du plus célèbre d’entre eux, Jack Ma, qui a officiellement abandonné tout rôle opérationnel chez Alibaba. Ou encore de Zhang Yiming chez ByteDance, la maison mère de TikTok, et de Colin Huang, chez Pinduoduo. Ces mouvements s’expliquent en partie par une volonté de repartir sur de nouvelles bases avec le régime chinois.

Pour aller plus loin:

– En Chine aussi, les autorités veulent sévir contre les géants du numérique
– Trois mois après, Jack Ma, le fondateur d’Alibaba, refait surface

Contactez-nous  –  Politique de confidentialité