Zoom ne rachètera finalement pas Five9

Par , publié le 3 octobre 2021

Deux semaines après l’ouverture d’une enquête par les autorités américaines, le rachat de Five9 par Zoom tombe à l’eau. Cette opération, d’un montant de 15 milliards de dollars, était stratégique pour le spécialiste de la visioconférence, touché par un net ralentissement de sa croissance. Elle devait lui permettre d’accélérer la diversification de son activité, en mettant notamment la main sur des outils de gestion des centres d’appels. Cet échec s’explique en partie par la nette baisse du cours boursier de Zoom: une partie de l’acquisition devait en effet se réaliser par échanges d’actions. L’enquête des autorités n’a fait qu’accélérer les choses. Les Etats-Unis menaçaient de bloquer le rachat, en raison des liens présumés entre la société et la Chine, qui représentent potentiellement une menace pour la sécurité nationale.

Pour aller plus loin:
– Les Etats-Unis se demandent si Zoom représente une menace pour leur sécurité
– Comment Zoom veut capitaliser sur le coronavirus

Contactez-nous  –  Politique de confidentialité