Ola, rival indien d’Uber, rentable pour la première fois

Par , publié le 4 novembre 2021

C’est une première qui tombe à pic pour Ola, qui ambitionne d’entrer en Bourse au cours des prochains mois. Lors de son dernier exercice fiscal, clos le 31 mars, le spécialiste indien des voitures avec chauffeur (VTC) a dégagé le premier bénéfice opérationnel de son histoire (898 millions de roupies, soit 10 millions d’euros). Cette performance, réalisée en pleine crise sanitaire, s’explique principalement par une forte réduction des coûts. Sur la période, son chiffre d’affaires a chuté de 65%. La société, qui domine le marché indien devant Uber, devra désormais confirmer sa capacité à rester rentable. Elle chercherait à lever au moins un milliard de dollars lors de sa prochaine introduction en Bourse à New York. Peut-être pour reprendre sa stratégie d’expansion à l’international, mise en pause il y a deux ans.

Pour aller plus loin:
– Uber pourrait bientôt être rentable… sur une base ajustée
– Ciblé par Pékin, Didi accuse une forte baisse de son activité

Contactez-nous  –  Politique de confidentialité