Tencent pénalisé par le tour de vis de Pékin

Par , publié le 11 novembre 2021

Tencent n’avait plus enregistré une croissance aussi limitée depuis son introduction en Bourse en 2004. Au troisième trimestre, son chiffre d’affaires n’a progressé que de 13%. Le géant chinois est rattrapé par le tour de vis réglementaire imposé par Pékin, qui souhaite limiter la puissance des géants du numérique. Il est touché sur plusieurs fronts. Cet été, le gouvernement a interdit aux mineurs de jouer aux jeux vidéo en ligne plus de trois heures par semaine. Et il a suspendu temporairement l’autorisation de nouveaux titres. Tencent est aussi pénalisé par la faiblesse du marché publicitaire, après des mesures du régime contre certaines activités, comme l’éducation en ligne. Le pire reste peut-être à venir: Pékin vient d’ouvrir une enquête sur WeChat, sa “super app” utilisée par plus de 1,2 milliard de Chinois pour discuter avec leurs amis, régler leurs achats ou encore commander un taxi.

Pour aller plus loin:
– Après Alibaba, Tencent se retrouve dans le collimateur de Pékin
– Pékin force Tencent et Alibaba à ouvrir leurs applications

Contactez-nous  –  Politique de confidentialité