Foxconn n’anticipe pas une amélioration rapide sur le marché des puces

Par , publié le 14 novembre 2021

La pénurie de puces électroniques est encore loin d’être terminée, prévient Foxconn. Le géant taïwanais de la sous-traitance électronique prédit que le déséquilibre entre l’offre et la demande devrait se poursuivre au moins jusqu’au deuxième semestre 2022. La situation devrait d’ailleurs être particulièrement sévère en cette fin d’année. Foxconn craint ainsi une chute son chiffre d’affaires pouvant atteindre 15% entre octobre et décembre. Ces dernières semaines, plusieurs de ses importants clients ont abaissé leurs commandes, faute d’avoir pu sécuriser suffisamment de composants. Cela notamment serait le cas d’Apple qui, selon l’agence Bloomberg, aurait réduit ses objectifs de production d’iPhone de 10 millions d’unités.

Pour aller plus loin:
– Après les smartphones, Foxconn lorgne la voiture électrique
– La pénurie de puces fait bondir les profits de Samsung

Contactez-nous  –  Politique de confidentialité