Snowflake, l’éditeur de logiciel qui a séduit Warren Buffett

Par , publié le 10 septembre 2020

Warren Buffet a deux principes d’investissements: ne jamais participer à des introductions en Bourse, qu’il considère comme trop risquées, et se tenir à l’écart des entreprises technologiques, une industrie qu’il reconnaît ne pas vraiment comprendre. Pourtant, l’oracle d’Omaha va bel et bien investir 570 millions de dollars (485 millions d’euros) dans Snowflake, une société spécialisée dans le traitement des données dans le cloud qui va bientôt entrer sur le New York Stock Exchange.

Entrepôt de données – Fondé en 2012 par deux anciens ingénieurs français d’Oracle, Snowflake est un entrepôt de données. Ses solutions permettent à une entreprise de collecter et d’analyser les données qu’elle héberge à différents endroits. Contrairement aux services historiques, sa plate-forme a été pensée à l’ère du cloud, qui se substitue de plus en plus aux serveurs internes. Elle est ainsi directement connectée aux infrastructure d’Amazon Web Services, de Microsoft Azure et de Google Cloud, les trois leaders du marché. Et elle offre les avantages de ce nouvel environnement: coût, flexibilité, rapidité et facilité d’utilisation.

Forte croissance – Snowflake revendique aujourd’hui plus de 3.000 clients – un chiffre qui a doublé en un an -, dont 146 entreprises du Fortune 500 (les 500 plus grandes sociétés américaines). Elle affiche aussi une forte croissance: au deuxième trimestre 2020, son chiffre d̵…

Contactez-nous  –  Politique de confidentialité

Le temps d'un café, l'actu tech décryptée

Votre rendez-vous quotidien pour ne rien rater et tout comprendre. Essayez, c’est gratuit !