Canva atteint une valorisation de 40 milliards de dollars

Par , publié le 16 septembre 2021

Canva n’en finit plus de porter la tech australienne vers de nouveaux sommets. Mercredi, la plateforme de conception graphique a officialisé une nouvelle levée de fonds, plutôt modeste par son montant de 200 millions de dollars (168 millions d’euros) mais historique par sa valorisation. Cette dernière se chiffre désormais à 40 milliards, contre 15 milliards il y a à peine cinq mois. Du jamais vu en Australie. Et suffisant pour la faire entrer dans le top 5 des sociétés tech non cotées. Déjà rentable, elle enregistre une très forte croissance de son chiffre d’affaires, qui devrait dépasser la barre du milliard de dollars en rythme annualisé d’ici à la fin de l’année.

800.000 modèles – Fondée en 2013 à Perth, Canva a bâti son succès sur son interface facile à prendre en main et intuitive à utiliser. Celle-ci permet de créer en quelques clics des logos, des cartes de visite, des présentations, ou encore des posts et stories pour Instagram. Il suffit de choisir des formes, des photos et autres dans une bibliothèque contenant plus de 100 millions d’éléments. Puis de les glisser-déposer. Surtout, la plateforme propose aussi 800.000 modèles à modifier, permettant au plus grand nombre de s’improviser designer. C’est d’ailleurs son cœur de cible: Canva ne cherche pas à se substituer aux outils plus complets déjà utilisés par les professionnels.

Offre payante – L’autre clé du succès, c’est la stratégie tarifaire. L’entreprise australienne propose une offre gratuite suffisamment riche pour contenter le plus grand nombre. Elle revendique désormais 60 millions d’utilisateurs actifs par mois, une base qu’elle peut monétiser par la vente à l’unité d’éléments et l’impression d’invitations ou de t-shirts. Surtout, la partie gratuite constitue un formidable outil marketing pour l’offre payante, qui représente la “vaste majorité” du chiffre d’affaires. Commercialisée à 12 euros par mois, celle-ci propose notamment davantage de photos et de modèles. Et compte 500.000 clients, dont de grands groupes comme Salesforce, Zoom et PayPal.

Création de sites Internet – Pour poursuivre sa croissance, Canva prévoit de doubler ses effectifs, pour les porter à 4.000 employés. La société souhaite également renforcer son offre. Elle va notamment lancer des outils de conception de sites Internet. Si ce marché est porteur, il est aussi très concurrentiel, avec des acteurs comme Wix ou Squarespace. Canva disposera cependant d’un atout de taille: ses millions d’adeptes déjà habitués à sa plateforme de création. Cette levée de fonds n’était pas indispensable pour la société, qui peut financer ses investissements sans difficulté. Mais elle lui permet de doper sa valorisation pour préparer au mieux une potentielle introduction en Bourse.

Pour aller plus loin:
– Comment l’Australie est devenue la nouvelle bête noire des Gafa

Contactez-nous  –  Politique de confidentialité