Jack Dorsey laisse son poste de directeur général de Twitter

Par , publié le 29 novembre 2021

Six ans après avoir repris les commandes de Twitter, Jack Dorsey s’apprête à quitter l’entreprise californienne. Lundi, il a d’abord abandonné son poste de directeur général. Un départ rapide, officialisé et effectif le même jour. L’an prochain, il laissera également son siège au sein du conseil d’administration. “Une entreprise doit savoir rompre avec ses fondateurs”, justifie-t-il dans un long message adressé aux salariés, oubliant au passage qu’il est toujours le patron de Square, autre société qu’il a fondée. Chez Twitter, il sera remplacé par Parag Agrawal, jusqu’à présent directeur de la technologie.

Changements – Jack Dorsey est l’un des trois créateurs de Twitter. Il est d’ailleurs l’auteur du premier tweet en mars 2006. L’année suivante, il prend la tête de la start-up, avant d’être rapidement poussé vers la sortie. Toujours impliqué dans la vie de la société, il récupère la direction en 2015. Son deuxième passage a été marqué par les premiers profits. Et par la volonté de faire évoluer une plateforme jugée trop limitée et complexe pour les nouveaux utilisateurs. Il prend notamment deux décisions symboliques: il double la taille des messages et remet en cause l’ordre chronologique inversé. En 2020, il décide aussi de bannir Donald Trump, alors toujours président des Etats-Unis.

Double casquette – Son retour avait aussi suscité des critiques. En cause: sa double casquette de patron de Twitter et de Square. L’an passé, le fonds activiste Elliott avait ainsi tenté d’obtenir sa tête, estimant que le réseau social méritait un directeur général plus impliqué. La pression était retombée quelques mois plus tard. Mais elle était remontée cette année en raison de résultats financiers jugés décevants. Twitter est notamment mal parti pour atteindre son objectif de croissance du nombre d’utilisateurs. Depuis mars 2020, son action a chuté de plus de 40%. Dans son message, Jack Dorsey affirme cependant quitter ses fonctions de son plein gré.

BlueSky – Son successeur est peu connu du grand public. Arrivé chez Twitter en 2011 comme simple ingénieur, Parag Agrawal y a gravi tous les échelons. Réputé proche de Jack Dorsey, il devra d’abord poursuivre la stratégie de diversification du chiffre d’affaires, au-delà des seules recettes publicitaires. En juin, Twitter a notamment lancé son premier abonnement payant, dont les débuts sont peu flamboyants. La société s’est engagée à doubler son chiffre d’affaires d’ici à 2023 et à attirer plus de 100 millions d’adeptes supplémentaires. Son nouveau patron aura aussi pour mission de faire avancer BlueSky, le projet interne de réseau social décentralisé.

Pour aller plus loin:
– Twitter lance son abonnement payant
– Accusé de tromperie, Twitter va verser 800 millions de dollars

Contactez-nous  –  Politique de confidentialité