Face au succès de Clubhouse, Facebook se lance dans l’audio

Par , publié le 20 avril 2021

La riposte était attendue. Elle est désormais officielle. Mardi, Facebook a annoncé le lancement d’un clone de Clubhouse, l’application de discussions audio qui a beaucoup fait parler d’elle en début d’année. Et sur laquelle Mark Zuckerberg a fait plusieurs apparitions. Cette nouvelle fonctionnalité, testée au cours des prochaines semaines avant un lancement pour tous les utilisateurs au cours de l’été, s’inscrit dans une offensive plus large de la société pour prendre pied dans l’audio. Un format “qui est sur le point de devenir un média de premier plan”, estime le patron du réseau social.

Nombreux concurrents – Lancé il y a un peu plus d’un an, Clubhouse s’est illustré par son concept, plébiscité notamment par les influenceurs de la Silicon Valley. Alors que la mode était à la vidéo, l’application repose uniquement sur des salons de discussion audio. Lundi, elle a annoncé une troisième levée de fonds, la valorisant à 4 milliards de dollars. C’est quatre fois plus que fin janvier. Pourtant, une fois l’effet de mode passé, le nombre d’utilisateurs actifs et le nombre de téléchargements reculent fortement depuis quelques semaines. Clubhouse va par ailleurs devoir affronter la prochaine arrivée de nombreux concurrents, comme Twitter, Spotify et LinkedIn.

3 milliards d’utilisateurs – Comme il l’a déjà fait à plusieurs reprises – par exemple avec le concept des Stories, popularisé par Snapchat -, Facebook n’hésite pas à copier ce qui marche ailleurs. Ce qui lui permet d’éviter que ses utilisateurs ne désertent ses plateformes. La société dispose d’un argument de poids: plus de 3 milliards de personnes se connectent chaque mois au réseau social, à Instagram, à WhatsApp ou à Messenger. C’est autant de potentiels utilisateurs que ses algorithmes pourront cibler pour doper l’audience des salons audio. Pour attirer les créateurs, Facebook met aussi en avant des outils de monétisation (accès payant, abonnement…), le point faible de Clubhouse.

Écoute de podcasts – En misant désormais sur l’audio, l’entreprise s’adapte une nouvelle fois aux nouveaux usages qu’elle voit émerger. Elle est ainsi passée du texte, aux photos puis aux vidéos. Si le principe du fil d’actualités demeure, celui-ci a ainsi fortement évolué depuis son lancement. “L’audio permet des discussions plus longues”, souligne Mark Zuckerberg. Et il est “aussi beaucoup plus accessible parce que vous pouvez faire autre chose pendant que vous écoutez”. Avant le succès de Clubhouse, cette tendance avait été illustrée par le regain d’intérêt pour les podcasts. Un phénomène qui intéresse aussi Facebook: il sera bientôt possible de les écouter directement sur sa plateforme.

Pour aller plus loin:
Clubhouse, ce club privé qui attirent les investisseurs
– Spotify va lancer un rival de Clubhouse

Contactez-nous  –  Politique de confidentialité

Le temps d'un café, l'actu tech décryptée

Votre rendez-vous quotidien pour ne rien rater et tout comprendre. Essayez, c’est gratuit !