Par , publié le 6 juin 2021

Bruxelles poursuit son offensive contre les géants américains du numérique. Après Google, Apple et Amazon, la Commission européenne a officiellement lancé vendredi une procédure antitrust contre Facebook. Celle-ci visera à déterminer si le réseau social profite de sa position dominante dans le domaine des petites annonces. Depuis 2016, Facebook offre en effet une alternative au Bon Coin ou à l’américain Craigslist, baptisée Marketplace, qui permet d’acheter ou de vendre des objets en quelques clics. Gratuit, le service attire un milliard d’utilisateurs par mois. Il est financé par des annonces sponsorisées. Les spécialistes du secteur accuse la société américaine de capitaliser sur les données qu’elle collecte pour s’accaparer une part croissante du marché. Les autorités britanniques ont aussi ouvert une procédure similaire.

Pour aller plus loin:
– Amendes, démantèlement, exclusion: l’Europe menace les géants du numérique
– Les Etats-Unis recommandent de démanteler Facebook


No Comments Yet

Comments are closed

Le temps d'un café, l'actu tech décryptée

Votre rendez-vous quotidien pour ne rien rater et tout comprendre. Essayez, c’est gratuit !