Faute de puces, Huawei renonce à lancer de nouveaux smartphones

Par , publié le 18 juin 2021

Toujours ciblé par des sanctions américaines, Huawei ne pourra pas rafraîchir sa gamme Mate, sa vitrine technologique, affirme le journal chinois LatePost. Cette décision n’est pas vraiment une surprise: le groupe de Shenzhen n’a en effet pas réussi à trouver un nouveau sous-traitant pour fabriquer ses puces Kirin, après le retrait imposé par Washington du taïwanais TSMC. Les stocks constitués l’an passé ont atteint un niveau trop faible pour lui permettre de lancer de nouveaux appareils haut de gamme cette année. Huawei doit donc se contenter de commercialiser des terminaux moins puissants, ce qui affaiblit encore plus sa position en Europe, mais aussi en Chine. Également privée du système Android de Google, la marque vient de lancer son propre système d’exploitation, baptisé HarmonyOS.

Pour aller plus loin:
– Privé d’Android, Huawei lance son propre système d’exploitation
– Huawei accuse une baisse inédite de son chiffre d’affaires

Contactez-nous  –  Politique de confidentialité