Par , publié le 7 juillet 2021

Le déséquilibre entre l’offre et la demande sur le marché des semi-conducteurs fait les affaires de Samsung. Au deuxième trimestre, le géant sud-coréen devrait en effet avoir enregistré un bond de 53% de son bénéfice opérationnel. À 12.500 milliards de wons (9,3 milliards d’euros), celui-ci devrait atteindre un niveau record pour cette période de l’année. La société a notamment profité d’une hausse des prix des puces mémoire qu’elle produit. Et les analystes estiment que les tarifs devraient continuer d’augmenter ces prochains mois. En revanche, les ventes de smartphones ont reculé sur le trimestre. Cela s’explique en partie par le lancement anticipé des derniers Galaxy S, sortis au premier trimestre et non au deuxième comme l’an passé. Le fabricant a également été handicapé par un repli de ses ventes en Inde, en raison de l’aggravation de la crise sanitaire.

Pour aller plus loin:
– Samsung baisse les prix de ses smartphones haut de gamme
– Faute de puces, Huawei renonce à lancer de nouveaux smartphones


No Comments Yet

Comments are closed

Le temps d'un café, l'actu tech décryptée

Votre rendez-vous quotidien pour ne rien rater et tout comprendre. Essayez, c’est gratuit !