Uber pourrait bientôt être rentable… sur une base ajustée

Par , publié le 21 septembre 2021

C’est un événement suffisamment important pour provoquer un bond de 12% à Wall Street. Mardi, Uber a annoncé qu’il pourrait atteindre la rentabilité au troisième trimestre. En raison d’une hausse plus importante que prévu du nombre de trajets, la plateforme de voitures avec chauffeur anticipe désormais un résultat opérationnel ajusté allant d’une perte de 25 millions de dollars à un bénéfice de 25 millions. Elle prévoyait initialement un trou pouvant atteindre 100 millions. Et n’avait promis l’équilibre qu’au quatrième trimestre. Ce serait la première fois depuis sa création en 2009 que la société finirait un trimestre dans le vert. Cette première intervient après une politique de réduction des coûts qui s’est traduite par près de 7.000 emplois supprimés en 2020 et par la vente de certains activités. Elle doit cependant être relativisée. Ces chiffres sont en effet calculés sur une base ajustée: ils excluent certaines dépenses.

Pour aller plus loin:
– Touché par le coronavirus, Uber cherche des liquidités
– En Europe, la menace s’accentue sur l’Uber-économie

Contactez-nous  –  Politique de confidentialité