Facebook poursuivi pour avoir trompé ses investisseurs

Par , publié le 16 novembre 2021

C’est la première conséquence des révélations de Frances Haugen. Mardi, le procureur général de l’Ohio a lancé des poursuites contre Facebook. Le réseau social est accusé d’avoir trompé ses investisseurs sur les effets néfastes de ses plateformes pour les adolescents. Des documents internes, récupérés par la lanceuse d’alerte, montrent que Facebook avait bien conscience des conséquences sur le bien-être d’une partie des utilisateurs d’Instagram. Depuis les premières informations publiées en septembre par le Wall Street Journal, l’action de l’entreprise a chuté de plus de 10%. Le fonds de pension gérant les retraites des fonctionnaires et d’autres investisseurs d’Ohio auraient ainsi perdu plus de 100 millions de dollars. Une somme que la justice de l’État souhaite désormais récupérer.

Pour aller plus loin:
– La lanceuse d’alerte Frances Haugen exhorte l’Europe à agir
– Face aux accusations, Facebook promet des changements

Contactez-nous  –  Politique de confidentialité