TikTok va partager les recettes publicitaires avec les créateurs

Par , publié le 9 mai 2022

TikTok s’inspire de YouTube. La semaine dernière, la plateforme de courtes vidéos a annoncé un nouveau programme publicitaire, qui prévoit notamment de partager les revenus avec une partie des créateurs de contenus. Une première dans son histoire, qui reprend les recettes qui ont accéléré le succès de la filiale de Google. TikTok répond ainsi aux critiques fréquentes de ses utilisateurs, qui se plaignent de ne pas pouvoir monétiser leur audience massive. Ce nouveau programme, baptisé Pulse, doit également permettre d’augmenter le chiffre d’affaires publicitaire. Il sera d’abord accessible aux Etats-Unis en juin, avant d’être lancé dans d’autres pays cet automne.

Faible rémunération – Pour le moment, TikTok rémunère ses créateurs grâce à un fond, initialement doté de 200 millions de dollars. En 2020, l’application s’était engagée à porter son enveloppe à deux milliards en trois ans. Mais elle n’a depuis pas communiqué sur le sujet. Si ces sommes peuvent sembler importantes, elles sont en réalité peu élevées compte tenu de la popularité de TikTok, qui compte désormais plus d’un milliard d’utilisateurs. En outre, leur rémunération n’a cessé de baisser, car le nombre de créateurs se partageant le gâteau a fortement augmenté. Plusieurs d’entre eux assurent toucher quelques centimes pour 1.000 vidéos visionnées, quand YouTube les paie quelques dollars.

Concurrence – TikTok promet désormais de verser la moitié des recettes publicitaires générées par les créateurs qui comptent plus de 100.000 abonnés. C’est légèrement moins que les 55% reversés par YouTube. Cette annonce intervient à un moment où l’application doit affronter la concurrence d’Instagram, YouTube et Snapchat. Elle vise à s’assurer que les meilleurs créateurs ne soient pas tentés de migrer vers les plateformes rivales. Instagram et YouTube souhaitent accélérer la monétisation de leurs courtes vidéos, leur permettant potentiellement de mieux rémunérer leurs utilisateurs. TikTok conserve cependant un avantage de taille: son audience qui permet aux créateurs de gagner davantage avec des vidéos sponsorisées.

Monétiser le succès – Le programme Pulse est également destiné aux annonceurs. Il doit non seulement leur permettre de toucher une audience plus grande, mais aussi leur offrir la garantie que leurs publicités seront placées entre des contenus “sûrs”. L’entreprise souhaite accélérer la monétisation de son audience. Le potentiel est immense. Selon la presse chinoise, TikTok aurait réalisé un chiffre d’affaires de 4 milliards de dollars en 2021, soit autant que Snapchat qui compte pourtant trois fois moins d’adeptes. Elle viserait des recettes de 12 milliards cette année. Une belle croissance mais encore très loin des 58 milliards générés en 2021 en Chine par sa maison mère ByteDance.

Pour aller plus loin:
– TikTok passe le cap du milliard d’utilisateurs
– TikTok se dote d’un nouveau patron pour accélérer sa monétisation

Contactez-nous  –  Politique de confidentialité

Le temps d'un café, l'actu tech décryptée

Dès 7h30, prenez un temps d’avance: les informations essentielles analysées et mises en perspective, directement dans votre boîte e-mail